Athanasios Zagorisios

Athanasios Zagorisios poursuit ses recherches artistiques sur « L’esthétique de l’éphémère » tout en enseignant à l’Académie Platon de l’Université d’Athènes. Il talonne les états transitoires, par conséquence fragiles et fugitifs, de certains phénomènes naturels afin de mettre en exergue ces moments d’une extrême brièveté. Dans sa dernière œuvre, l’artiste a utilisé l’effet Peltier (phénomène physique de déplacement de la chaleur en présence d’un courant électrique) afin de recréer le cycle de l’eau: condensation, précipitation, collecte, évaporation.
En parallèle, il a choisi d’élargir le spectre des sensations : en collaboration avec un parfumeur et en s’inspirant des arts japonais du kôdô et de la cérémonie du thé, il a imaginé un projet olfactif, rituel artistique né de la rencontre d’un parfum et d’une architecture.
Pauline Simons

HYAM Project

Athanasios Zagorisios a été un des quatre finalistes du prix HYAM.

 

ARRET SUR IMAGES 19 ATHANASIOS ZAGORISIOS

Tous les équilibres sont fragiles. Afin de rendre un hommage presque silencieux à la Méditerranée, Athanasios Zagorisios a créé des “objets” scientifiquement corrects qui révèlent et vénèrent une vulnérabilité naturelle et ignorée. Regardez la mer et son horizontalité parfaite, celle qui, croit-on, nous fait aussi nous tenir droits dans nos bottes. Athanasios Zagorisios a imaginé un tube rempli d’eau avec une seule bulle d’air. Quand on pose cette installation discrète sur le sol, la bulle d’air qui devrait logiquement se placer exactement au centre du tube fait des écarts. L’horizontalité du plancher des vaches n’est qu’ apparente. Observez maintenant un fil de soie suspendu au plafond non loin d’un éclairage. L’air qui se réchauffe perd de sa densité. Et le fil  frémit alors comme ces brises de bord de mer à peine caressantes. Sensation furtive et éthérée.
Athonisios Zagorisios vit et travaille à Lamia.

Pauline Simons

Biographie d'Athanasios Zagorisios

né 1979
 
Expositions
 
Hyam: Erotikatiko. Artcurial. Paris–France [2016]
Prix de la Jeune Scène artistique méditerranéenne. Artcurial. Paris–France [2014]
Afresh. A New Generation of Greek Artists. National Museum of Contemporary Art. Athens–Greece [2013]
Inhale. Technopolis Gazi. Athens–Greece [2008]
Athens. Athens Video Art Festival. Athens–Greece [2007]
Response. Kyoto Imura Art Gallery. Kyoto–Japan [2006]
Sumi. Kyoto International Community House. Kyoto–Japan [2004]
Flash. Aristotle University of Thessaloniki. Thessaloniki–Greece [2002]
 
Prix 
 
Swiss Government Federal Commission
The Danish Agency Ministry of Science, Innovation and Higher Education
Alexandros Onassis Foundation
Ipep Foundation
A.G. Levendis Foundation
Lilian Voudouri Foundation
Eliza & Vassilis Goulandri Foundation Greek Government Ministry of Foreign Affairs
Japanese Government Monbukagakusho
National Technical University of Athens Exchellence Committee
 
Formation
 
Ph.D. in Art & Science / Architecture. National Technical University of Athens–Greece [2014]
M.F.A. in Visual Arts. Athens’ Superior School of Fine Arts–Greece [2009]
M.Phil. in Aesthetics & Theory of Contemporary Art. Universitat Autònoma de Barcelona–Spain [2008]
M.Sc. in Design-Space-Culture. National Technical University of Athens–Greece [2004]
M.A. in Architectural Design. Aristotle University of Thessaloniki–Greece [2003]
B.A. in Architectural Engineering. Aristotle University of Thessaloniki–Greece [2001]
Academic experience
 
Lecturer in Architectural Design. University of Patras–Greece [2015-]
Lecturer in Artistic Practices. Plato Academy, University of Athens–Greece [2014-2015]
Research Fellow in Design. Università della Svizzera italiana–Switzerland [2011-2012]
Visiting Research Fellow in Philosophy of Design. Royal Danish School of Fine Arts–Denmark [2011]
Teaching Assistant in Fine Arts. Athens’ Superior School of Fine Arts–Greece [2009]
Lecturer in Architectural Design. Aristotle University of Thessaloniki–Greece [2008-2009]
Research Fellow in Architectural Design. Kyoto University–Japan [2004-2006]